La tradition des Monarques se poursuit pour une 3e année !

L’année dernière, l’initiative d’un élève en 3e secondaire, Alexandre Bissonnette, a permis de mettre sur pied le «Défi des Monarques». Grâce à l’impressionnant succès de l’an dernier, l’événement est de retour pour une seconde édition. C’est donc près de 1 000 élèves et membres du personnel qui recueilleront des dons durant les deux semaines précédant l’événement en plus de relever le défi sportif de la course le jour même.  C’est la continuation d’une belle chaîne de solidarité qui met en vedette les élèves, les parents d’élèves ainsi que le personnel du Collège. L’objectif est d’amasser 35 000 $ pour la Fondation du CSSS du Sud de Lanaudière qui supporte le projet d’agrandissement du service de l’oncologie de l’hôpital Pierre-Le Gardeur. Simon Morin, chanteur et participant à Star Académie et La Voix, a d’ailleurs accepté d’être le porte-parole de l’évènement.

«En 2014, ce sont plus de 7 400 personnes qui ont été traitées dans le centre de cancérologie de l’hôpital Pierre-Le Gardeur. Il faut donc répondre à cette demande malheureusement en croissance. Ce centre est l’un des plus importants au Québec et donc la phase II du projet d’agrandissement doit absolument se réaliser pour lui permettre de continuer à assurer le bien-être de la clientèle.» mentionne Annie Jean, infirmière pivot en oncologie.

L’agrandissement du centre englobe plusieurs projets, des grands comme des petits, mais tous sont indispensables. Pour pallier ces besoins grandissants, il doit se doter d’équipements qui permettront d’accueillir les patients. Ainsi donc, grâce à la 2e édition du «Défi des Monarques», il sera possible de procéder à l’achat de deux nouvelles hottes oncologiques requises lors de la manipulation des traitements donnés aux patients en chimiothérapie.

Participez à l’effet papillon… Chacun peut poser un geste, aussi modeste soit-il, pour que l’hôpital Pierre-Le Gardeur puisse offrir de meilleurs soins et services de santé à proximité de sa clientèle. Collectivement, ces efforts individuels généreront un mouvement de soutien important qui permettra à la Fondation de financer des initiatives ayant des impacts majeurs sur la vie, le confort et la santé des gens d’ici. C’est ce qu’on appelle l’effet papillon… et cela représente bien le «Défi des Monarques».

Source : Direction générale

Pour plus d’information : Madame Anne-Marie Francoeur

Coordonnatrice développement philanthropique

Coordonnées : Fondation Santé Sud de Lanaudière

Téléphone : 450.654.7525 poste 21122

www.effetpapillon.ca